Gencive saine
Une gencive saine ne saigne pas, ni en mangeant, ni au brossage des dents, encore moins spontanément. Elle n'est pas "gonflée", ni douloureuse. Sa couleur est rose, sa capacité de défense par la sécrétion de cellules immunitaires est intacte permettant une protection contre les bactéries et les virus.

Premiers signes

Saignements, douleurs, gonflements. Ces signes annonciateurs d'un problème gingival doivent inciter à consulter rapidement. Les bactéries sont passées sous la gencive et amorcent des "dégâts" dans les tissus sous jacents. Le responsable le plus fréquent : le biofilm ou plaque dentaire. Il y a risque de gingivite, voire de parodontite, si on ne traite pas. D'où la nécessité de consulter son praticien.

ATTENTION: le tabac masque les signes cliniques de la maladie

 

Traitement des parodontopathies

Le traitement comprend les étapes suivantes:

  • L'apprentissage d'une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Le patient doit savoir éliminer quotidiennement avec attention toute la plaque dentaire, nettoyer les petits espaces inaccessibles à la brosse à dent par des brossettes inter dentaires.
  • Le traitement initial consiste à éliminer les causes directes (tartre, plaque) ou indirectes favorisant (zones de rétention, force occlusale, etc.) pour assainir le terrain: Détartrage manuel ou à ultra-sons, polissage des dents, surfaçage radiculaire, contention des dents mobiles récupérables, traitement des caries, répartition des forces occlusales.

 

  • Le traitement chirurgical parodontal est adapté à la quantité de tissus détruits. Il peut être limité à la gencive, ou à la gencive et à l'os alvéolaire pour supprimer les poches osseuses, éliminer les bactéries dans les lésions profondes, redonner à la gencive une forme fonctionnelle.

 

  • Le contrôle périodique du patient, phase de maintenance

La maladie parodontale peut reprendre son évolution si les conditions de nettoyage ne sont pas rigoureusement respectées.

 

maintenance

La santé bucco dentaire passe par une hygiène de qualité. La perte de ses dents n'est pas naturelle et n'est pas une fatalité. Un bon contrôle de plaque permet de lutter contre les maladies carieuses et parodontales, avec à la clé de vraie ECONOMIE.

CONSERVER ses dents = PAS de PROTHESE

Lors du rendez-vous de maintenance, nous allons contrôler la qualité de votre gestion de plaque, observer la quantité de tartre et chercher des signes d'inflammation gingivale éventuelle afin de préserver votre santé.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Parodonte et santé générale:

  • Diabète: il est évident aujourd'hui qu'une parodontite sévère affecte le contrôle de la glycémie chez le patient diabétique et la glycémie chez le patient non diabétique. De plus, chez les patients diabétiques, il existe une relation directe et dose dépendante entre la sévérité de la parodontite et les complications du diabète. Le risque d'apparition du dfiabéte chez les patients atteints de parodontites sévère semble réel.
  • Pathologie cardiovasculaire: C'est une évidence épidémiologique que la parodontite augmente le risque de pathologie cardiovasculaire future, indépendamment des autres facteurs de risque.
  • Complications de la grossesse: Dans les études cliniques, un petit poids à la naissance, une naissance prématurée et une pré-éclampsie ont été associés à la présence d'une parodontite chez la mère, quand tous les autres facteurs de risque ont été éliminés
  • Autres maladies: il existe des causes directes entre la parondontite sévére et des pneumophatie nosocomiale, des tendinites, des sinusites et des complications lors de chirurgie tel que les greffes et prothèse valvulaire.

 


Greffe de gencive

Elle permet de corriger les pertes localisées de gencives, souvent dans les secteurs esthétiques